C’est le genre d’aventure qui vous donne envie de tout plaquer pour un aller simple vers le continent américain. Il y a seulement quelques mois, Gaëlle, revenait d’un très long voyage d’un an en ayant traversé la plupart du continent; de l’Alaska à Ushuaïa.

Je lui ai posée quelques questions pour en savoir plus sur cet incroyable périple. Attention, cela va vous donner des envies de voyages!

 Gaëlle et Noëmie au Carnaval de Rio 

Gaëlle et Noëmie au Carnaval de Rio 

Marine: Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Gaëlle: Je m’appelle Gaëlle, j’ai 25 ans et j’ai terminé mes études en communication il y a (déjà!) deux ans. Pendant ma licence j’ai fait 6 mois d’Erasmus à Valence en Espagne qui m’ont donné le virus du voyage. J’y vivais d’ailleurs avec une mexicaine qui est depuis une amie et que j’avais été voir pendant un mois il y a 3 ans. C’était mon seul voyage en dehors de l’Europe avant ce grand roadtrip.

 Guatapé, Colombie.

Guatapé, Colombie.

Pourquoi avoir choisi ce voyage et quel était ton parcours du début à la fin?

Depuis quelques années mon rêve était de traverser le continent américain du Nord au Sud, autrement dit d’Alaska à Ushuaïa. Je trouvais ça tellement dingue que c’est longtemps resté à l’état de rêve. Et puis à la fin de mes études sans mec, sans enfants, et sans travail en vue, je me suis dit que c’était le bon moment pour partir ! J’ai embarqué avec moi ma coloc et nous sommes parties toutes les deux sur la route.

Au moment de notre départ on avait prévu de faire les Etats Unis, le Costa Rica, le Mexique et Cuba… On ne voulait pas être trop gourmandes mais on avait la ferme intention d’aller au bout de notre objectif quand même ;). Se sont finalement ajoutés le Guatemala, le Panama, la Colombie, l’Equateur, le Pérou, la Bolivie, le Paraguay, le Brésil, l’Uruguay, l’Argentine, le Chili et la Guyane française : 16 donc au total ! Nous sommes parties 14 mois.

 Tulum, Mexique.

Tulum, Mexique.

Parlons logistique, comment as tu fait pour financer ton long voyage, et une fois sur place comme planifiais-tu de pays en pays ?

Je l’ai financé avec les économies de toute ma (jeune) vie lol ! Et j’ai trouvé du travail pendant 7 mois entre la fin de mes études et le départ pour en mettre encore plus de côté. Bon il est aussi possible qu’en cours de route j’ai fait un petit prêt auprès de mes parents… J’ai eu la chance qu’ils m’encouragent dans ce projet et me donnent les moyens d’aller jusqu’au bout.

 Hollywood Hills, Los Angeles.

Hollywood Hills, Los Angeles.

Quel est ton meilleur souvenir ?

LA question qui tue ! Que tout le monde te pose à ton retour et à laquelle tu as tant de mal à répondre… Il n’y en a pas un car je pense tout de suite à la découverte du Grand Canyon, au carnaval de Rio et au glacier Perito Moreno en Patagonie…mais je crois que notre séjour de 4 jours dans la forêt amazonienne restera parmi les meilleurs.

On a pêché le piranha, construit un camp de fortune en pleine jungle dans lequel on a dormi, rencontré une communauté qui vit entourée de singes, serpents, toucans et j’en passe ! On a vu des dauphins roses, été à la chasse aux bébés caïmans en pleine nuit noire, découvert des plantes médicinales qui pourraient guérir de nombreuses maladies chez nous, débattu sexualité avec le chef du village et notre guide autour de caipirinhas… Autant de choses que je n’aurai jamais pensé faire un jour dans ma vie !

 Glacier Perito Moreno, Patagonie, Argentine.

Glacier Perito Moreno, Patagonie, Argentine.

Quelle a été ta pire galère ?

Il y a eu le vol de mon sac avec portable, lunettes, carte bleue sur la plage de Copacabana, la facture salée de 800$ aux urgences de Las Vegas pour un mal de dent que personne ne m’a soigné (le médecin m’a osculté avec son flash d’Iphone lol) et la panne de voiture en pleine tempête tropicale au fin fond du Costa Rica.

Mais la plus grosse galère que nous avons connu concerne surtout mon amie. Lors d’un pique nique à San Francisco, du jus de concombre avait coulé sur son passeport faisant une petite tache sur le côté de sa photo. Nous avons pris des dizaines de vols avec ce document sans aucun problème jusqu’à notre départ du Guatemala où la personne de la compagnie aérienne a refusé de la faire partir prétextant que les contrôles douaniers du Panama, notre prochain pays, étaient très stricts et que ça ne passerait pas.

 Playa estrella, Panama.

Playa estrella, Panama.

On a pas voulu perdre deux billets d’avions alors je suis partie seule en pensant qu’elle allait faire un passeport d'urgence et qu’elle serait là 2-3 jours plus tard. Ça a finalement duré un mois… Le passeport d’urgence ne fonctionnait pas il a fallu attendre le passeport biométrique de France et une fois celui ci arrivé il y a eu d’autres problèmes. Pour commencer l’ambassade lui avait repris son ancien passeport et elle n’avait plus le tampon d’entrée sur le territoire guatémaltèque.

Une fois ce problème résolu, mon amie a réservé un vol à l’aéroport mais ne l’a pas payé car il lui manquait un papier qu’elle devait ramener le jour du départ. Elle n’a finalement pas pu prendre ce vol car le jour J après 2h d’attente on lui a annoncé que sa place avait été revendue. Et le jour du vrai départ une coupure d'électricité à l’aéroport a failli lui faire rater son vol et un ouragan qui s’abattait sur le Panama a failli annuler son arrivée !

Autant te dire que quand je l’ai vu apparaître à l’aéroport de Panama City j’étais soulagée ! Je pense que ça restera notre plus grosse galère.

 Cienfuegos, Cuba.

Cienfuegos, Cuba.

Quels conseils donnerais-tu aux voyageurs voulant tenter cette aventure ?

De se lancer ! C’est souvent le plus difficile car notre subconscient nous pose plein de barrières et parce que ce n’est pas évident de sortir de sa zone de confort mais franchement OSEZ. Vous ne le regretterez pas !

De manière plus concrète de voyager léger (pas vraiment notre cas ahah..), de consulter les saisons notamment en Amérique centrale pour éviter la saison des pluies et des ouragans (pas vraiment notre cas non plus lol) et de tenir un journal de bord. Au quotidien c’est parfois un peu lourd à faire mais au final on est tellement content d’avoir noté tous ces souvenirs et de pouvoir les relire à l’infini…

 La tente de Gaëlle et Noëmie au milieu de Monument Valley. 

La tente de Gaëlle et Noëmie au milieu de Monument Valley. 

Voyager solo en tant que femme devient de plus en plus commun mais souvent beaucoup on du mal à faire le pas. Sur ce sujet, quel était ton ressenti durant un si grand voyage et as tu des conseils ?

Je n’ai pas voyagé en solo et honnêtement je ne sais pas si j’aurai été capable de le faire sur une si longue période. Mais pendant le mois passé au Panama et au vu des retours que nous avons eu de filles rencontrées qui voyageaient seules cela se fait très bien !

 Gaëlle et Noëmie avec Princessa,  de 4m et plus de 30kg dans la foret amazonienne.

Gaëlle et Noëmie avec Princessa,  de 4m et plus de 30kg dans la foret amazonienne.

Partout où tu vas tu rencontres du monde et tu partages des moments parfois même un bout de chemin alors au final tu n’es jamais vraiment seule ! Le conseil c’est de ne pas avoir un programme trop prédéfini car c’est souvent en fonction de ces rencontres que l’on sait ce qu’on va faire le lendemain.

Il faut être ouvert(e) à l’imprévu ! Mon amie m’avait aussi offert le livre numérique “L’art de voyager seule quand on est une femme” qui donne des pistes sur de très nombreux sujets et qui prouve que c’est possible !

 Sambodrome Rio de Janeiro, Bresil

Sambodrome Rio de Janeiro, Bresil

De tous les pays, y a t il un en particulier où tu te verrais bien vivre au long terme ?

A choisir le Brésil je pense et surtout Rio de Janeiro, une ville où nous avons passé en tout un mois et qu’on a adoré ! Il fait beau, chaud, il y a la mer et les montagnes tout près et les cariocas (habitants de Rio) sont super chaleureux !

Cette ville a une vraie identité culturelle et une histoire très riche ce qui la rend d’autant plus intéressante. En plus le Brésil est un pays immense et je pense qu’il y a de quoi faire en terme de voyage pour de nombreuses années.. Nous n’avons pas fait les plages du nord mais il parait qu’elles sont magnifiques.

Et puis comme ils parlent portugais cela me permettrait d’apprendre une nouvelle langue !  

 Chutes d'Iguazu, Argentine et Bresil.

Chutes d'Iguazu, Argentine et Bresil.

Quelle est ta prochaine aventure ?

L’Asie j’espère ! J’aimerai partir entre 4 et 6 mois pour découvrir ce nouveau continent. Je rêve aussi de traverser la Russie avec le transsibérien et de visiter le Canada, un pays que nous n’avons pas pu faire pendant notre périple.

Bref, les projets de voyage ne manquent pas ;)

Quelques photos en plus de magnifique voyage de Gaëlle:

 Mont FitzRoy, Patagonie, Argentine.

Mont FitzRoy, Patagonie, Argentine.

 Montagne Vinicunca ou montagne aux 7 couleurs, Perou.

Montagne Vinicunca ou montagne aux 7 couleurs, Perou.

 Coucher de soleil sur la pirogue, Foret Amazonienne.

Coucher de soleil sur la pirogue, Foret Amazonienne.

 Singe dans la foret Amazonienne

Singe dans la foret Amazonienne

Comment