pic2.jpg

C’est LE road trip nord américain pour les aventuriers en quête de paysages à couper le souffle aux États-Unis et Canada. Rob Boegheim, directeur général de Hema Maps, a décidé de se lancer avec sa compagnie dans un défi unique durant l'été 2016 avec un voyage de 10 000 kilomètres à travers les États-Unis et le Canada et en cartographier une bonne partie. Avec seulement trois mois pour faire le voyage, Rob et son équipe ont pris les sentiers les plus élevés d’Amérique du Nord, passant jusqu’à plus de 3900 mètres et à travers des pistes et terrain montagneux. Découvrez en plus sur l'aventure de Rob, ses hauts et les bas et comment se préparer pour un tel road trip où que vous soyez dans le monde.

Comment avez-vous choisi et planifié les endroits où vous êtes allés?

Avec Hema Maps, j’étais en quête d’une expédition nord-américaine forte et qui mettrait en valeur ce que Hema est et ce que nous sommes capables de faire. Nous avons parlé à nos partenaires en Amérique du Nord - Shane Williams de TCT Magazine et Chris Cordes  de Expedition Portal - qui nous ont informé que cela faisait longtemps que personne n’avait cartographié la Great Continental Divide.

La Great Continental Divide est une chaîne de montagnes continue allant du bas de l'Amérique du Sud jusqu’au sommet de l'Amérique du Nord. Nous avons choisi la section commençant à la frontière du Mexique jusqu’à Prudhoe Bay en Alaska, un voyage de plus de 10000km (6000 miles).

Comme Hema Maps est une compagnie de 4x4 et de navigation, nous ne voulions pas prendre la route la plus facile. Là où beaucoup de voyageurs pourraient faire l'itinéraire sur des routes confortables, avec Hema nous étions plus concentrés sur les pistes accessibles aux 4x4 pour traverser au plus près de la Great Continental Divide.

 

Continental Divide

Quel était votre itinéraire exact et avec qui avez-vous voyagé pendant ces 3 mois?

L'équipe se composait de moi-même en tant que chef d'expédition, Chris Cordes de Expedition Portal pour la logistique et le support véhicule ainsi que de Shane Williams de TCT Magazine, pour la planification de l'itinéraire.

Les sections que l'équipe a couvert sont:

  • Recce et le sud du Nouveau-Mexique - Rob Boegheim (1 semaine)
  • Nord du Nouveau-Mexique et du Colorado - Chris Cordes, Sam Hayward, Rob Taylor (3 semaines)
  • Wyoming et Montana - Shane Williams et sa famille (2 semaines)
  • Canada et Alaska - Rob Boegheim et sa famille (3 semaines)
  • Nord du cercle arctique - Chris Cordes et George Muratidis (1 semaine)

Quel préparation avez-vous fait et quel matériel aviez vous?

On a pu tirer parti des nos connaissances en Amérique du Nord, comme leur demander de confirmer les caractéristiques géographiques et physiques de l'itinéraire. Nous avons aussi téléchargé notre itinéraire prévu et proposé des pistes pour le Hema Explorer Cloud, le logiciel qui nous a permis de partager et de collaborer avec Shane et Chris en ligne directement. Nous avons aussi utilisé autant de cartes imprimées et numériques que nous pouvions trouver sur les régions que nous explorions.

Chaque chef d'équipe a planifié l'itinéraire quotidien pour leurs sections respectives. Nous avions un plan d'ensemble où nous voulions aller et à quelle heure nous voulions toucher les points de la Great Continental Divide, mais nous devions également être flexible avec l'itinéraire car des problèmes pouvaient être rencontrés à tout moment, et le temps était imprévisible.

Au cours de l'année précédant l'expédition, nous avons effectué une demi-douzaine de voyages de courte durée dans l'ouest des États-Unis, plus précisément le Colorado et la Vallée de la Mort, afin d’observer le terrain. Nous avons utilisé nos véhicules australiens pour améliorer nos propres compétences en conduite 4x4, en particulier sur les routes enneigées ce qui est une expérience moins courante en Australie. Chaque membre de l'expédition devait suivre une formation 4x4 deux fois par an ainsi que des cours officiels de premiers soins. Nous savions aussi comment réagir en cas d'attaque d'ours - et en effet nous avons vu un grizzli courir le long de la piste en face de nous!

Quel type de véhicule avez-vous utilisé?

Nous avions besoin d'un véhicule qui puisse avoir assez de carburant pour des longue distance, un moteur puissant, un bon axe et qui pourrait remorquer une remorque camping-car tout-terrain. Nous avons décidé d'emmener un de nos véhicules Map Patrol d'Australie, la série LandCruiser 200, un véhicule d'expédition longue distance très bon avec les ascensions techniques. Cela était plus pratique car il était déjà prêt pour l'expédition et d’un côté nous apportions aussi un peu de Hema à l’Amérique du Nord.

Continental Divide

Une fois sur la route, avez-vous rencontré certains défis concernant le voyage, mais aussi pour la cartographie?

Il y a tout un réseau de pistes, et nous voulions choisir un itinéraire agréable, d’ampleur et sûr pour tous. C'était un défi parce que vous ne savez jamais à quoi vous jusqu'à ce que vous y êtes.

La distance était également un défi, en particulier lorsque qu'il a fallu pour cartographier un itinéraire très long et en détail à cause de la densité des pistes, des campings et tout le reste. Aussi, nous avons eu quelques nouveaux explorateurs Hema quit on rejoint le voyage en cours donc ils ont dû prendre une formation supplémentaire sur le processus de cartographie.

Nous avons également eu plusieurs blizzards de neige dans l'Artic et dans le Colorado les pistes ne se rouvrent pas jusqu'à ce que la neige soit dégagée. Il y avait seulement quelques pistes, telles que Mosquito Pass, qui sont restées fermées jusqu'à plus tard dans la saison.

Quels ont été vos meilleurs moments?

Les paysages spectaculaires de montagne que nous avons traversé. Nous traversions régulièrement des cols de montagne qui mesuraient de 3000 à 3900 mètres comme au Colorado. Une vraie carte postale. Pour un australien habitué des pistes, c’est le genre de terrain praticable seulement en randonnée ou ski. Nous conduisions sur des montagnes qui étaient plus élevées que n’importe quoi en Australie, pas comparable à nos alpes australiennes.  

Une autre super moment était de passer par le Mosquito Pass seul, qui est le plus haut col de montagne en Amérique du Nord, avec seulement ma caravane derrière moi. C’était aussi le premier jour que la route était ouverte pour la saison.

Enfin un autre moment mémorable a été le long de Canol Rd, la partie nord-est du territoire Ukon au Canada. La route a été construite pendant la deuxième guerre mondiale pour établir un oléoduc pour les Territoires du nord-ouest à l'Alaska afin d’assurer l'approvisionnement de pétrole pour la guerre. C'est une piste vraiment solitaire qui sort de la frontière des Territoires du Nord-Ouest d'Ukon. Le paysage était tellement spectaculaire, surtout à l'extrémité nord, et très éloigné. J'ai toujours su que ce serait l'une des plus belles routes que j’ai faite. J'ai parlé avec certains chasseurs le long du chemin qui m’ont recommandé une piste dérivant à gauche de la route. Ce n'était pas sur la carte que j'avais mais c’est toujours passionnant pour moi d’arriver sur une piste qui n'est pas sur une carte.

Pour suivre cette piste tout le chemin à l'ancienne mine et tout le temps être en mesure de regarder à travers la vallée à la neige plafonnée gammes de l'autre côté et de trouver de beaux campings. C’est le genre d'endroit qui vous remettent en cause: est ce que je devrais le mettre sur une carte ou le garder comme un lieu secret pour moi-même? Nous avons même eu l'occasion de nous rapprocher d'un lion de neige.

Continental Divide

Quels points recommanderiez-vous aux voyageurs désireux de prendre la même route? Quels sont vos conseils pour les avides de road trip qui veulent utiliser les cartes de la meilleure façon?

  • Cela vaut vraiment la peine de voyager sur la Great Continental Divide, en particulier les itinéraires que mon équipe et moi avons fait.
  • Passez autant de temps en Alaska que vous le pouvez. Le paysage est tout simplement magnifique.
  • Planifiez beaucoup de temps dans les sections du Colorado parce qu'il ya tellement de pistes incroyables à voir. C’est comparable à la High Country à Victoria, en Australie, sans autant d'altitude. Si vous voulez être à l’aise pour la section du Colorado alors je suggère d’aller dans le Victoria d'abord.
  • Prenez autant de copies de cartes imprimées pour l'itinéraire que vous pouvez parce que nous avons trouvé que c’était beaucoup mieux que toutes les cartes numériques disponibles.
  • Achetez un véhicule en Amérique du Nord. Cela nous a coûté 10 000 $ par trajet pour expédier notre véhicule depuis l'Australie. Les 4x4 sont beaucoup moins chers en Amérique du Nord qu'ils le sont en Australie, mais vous aurez également besoin de quelqu'un pour le configurer correctement pour une expédition et avant que vous sachiez qu'il est fiable.
  • Obtenez une remorque camping-car.
  • Nous avons constaté que la plupart de l'itinéraire, sauf pour le Colorado, n'était pas très technique, donc vous n'aurez pas besoin d'un guide. Vous allez conduire sur des routes de mauvaise qualité en général mais de meilleure qualité que nous avons ici en Australie.
  • Les installations de camping le long de la route sont de haute qualité. Les services de parc national aux Etats-Unis et au Canada ont fait un excellent travail en mettant en place des campings de qualité, donc vous n'avez probablement pas besoin de prendre autant d’équipement comme en Australie.
  • Préparez-vous et prévoyez les changements de conditions météorologiques - tel une routine à prendre pour tout ramasser en cas de pluie.

Continental Divide

Y at-il un road trip que vous recommanderiez également en Australie?

Je recommande fortement faire la traversée du désert Simpson, mais assurez-vous de choisir la piste la  plus solitaire et silencieuse possible. J'adore les grands espaces où l'on peut se faire une idée de l'immensité et de l'isolement, en plus des belles couleurs à l'horizon et des étoiles la nuit. Nous sommes dans un monde qui change rapidement mais une fois là-bas tout seul ou en groupe, vous oubliez tout. Ce sentiment me revient lorsque je me souviens m’être arrêté sur un lac salé au milieu de nul part en essayant d’avoir une vue panoramique du ciel. Cela a remis beaucoup de choses en perspective pour moi.

J'ai moi-même poussé les limites de ce que je connaissais du territoire en effectuant un voyage cross-country au centre du désert Simpson. J'ai eu la chance de faire un voyage qui n'avait pas été cartographié ou marqué, suivant les vieilles lignes de tir d'exploration laissé là il y a 50 ans.

Quelle est votre prochaine aventure?

Nous allons étendre notre expédition en Amérique du Nord jusqu’à Baja California, au Mexique, une destination 4x4 populaire pour les passionnés américains de sentiers hors route.

Nous prévoyons également retourner au Cap York cette année. Il ya quelques pistes inexplorées autour de Cape Melville que j'ai essayé d'explorer au cours d'une expédition cartographique antérieure, mais je pas encore réussi à y retourner. Ce que j'aime, c'est toujours mettre de nouvelles pistes sur les cartes pour pour que les autres puissent explorer. 

Vous pouvez regarder la video de Hema Maps et leur expedition ici ainsi que découvrir leur site ici. 

Continental Divide

Comment