Une très longue escale n’est généralement pas l’expérience la plus agréable. Attendre pendant des heures et des heures à l’aéroport est vraiment la dernière chose que l’on a envie de faire lors d’un voyage.

Et pourtant, faire une escale peut être hyper sympathique et même compter dans les meilleures expériences de voyage ! Pour la première fois cette année, j’ai pu faire une très longue escale à Séoul, en Corée du Sud, en allant de l'Australie vers le Royaume-Uni et ça valait vraiment le coup.

Voici mes explications ci-dessous et j’espère que cela vous inspirera !

 One of the street in Seoul 

One of the street in Seoul 

Le plan

J'ai atterri le samedi à 17h30 à Séoul et j’ai repris mon avion à 13h15 le dimanche. Une très courte escale donc mais assez de temps pour faire quelques visites et donc passer le week-end à Séoul !

J'avais deux options: soit rester à l'aéroport tout ce temps - il y a un hôtel, des douches gratuites, beaucoup de divertissement OU sortir et explorer un nouveau pays, une nouvelle ville et une nouvelle culture en quelques heures.

Comme vous pouvez le deviner, j'ai choisi l'option numéro deux et je ne le regrette absolument pas.

Tout ce dont vous avez besoin est d’un peu de recherche, de préparation et de volonté.

Honnêtement, j'ai organisé mon escale seulement deux jours avant d'arriver. À l'origine, je ne pensais pas que j'aurais du temps, mais je me suis rendu compte au dernier moment que j'en avais, et donc je ne pouvais pas perdre cette opportunité unique!

Tout ce que j’avais à trouver était comment aller de l'aéroport international d'Incheon au centre de Séoul, un hébergement pour une nuit courte et les quelques attractions à voir pendant le peu de temps dont je disposais.

Transport depuis l’aéroport jusqu'à la ville

Pour seulement 8 $ Australiens à l’aller, le train express AREX est le moyen de transport le plus facile, rapide (43 minutes) et fiable pour aller directement dans la ville de Séoul, à Séoul Station plus exactement.

Je n’en revenais vraiment pas de la facilité de trouver le train, acheter le billet et ensuite apprécier son confort et les magnifiques vues sur le chemin. Le train part toutes les demi-heures. Sur le chemin du retour, assurez-vous d'aller directement dans la grande station de Séoul et demander des informations sur l'endroit où se trouve le train pour revenir à l’aéroport. La gare est énorme, donc j'avoue m’être légèrement perdue…

Prévoyez de la marge pour revenir à l’aéroport et passer la douane. Le processus a été hyper rapide pour moi mais il peut y avoir des queues longues de temps en temps donc soyez prévoyants !

 The AREX train to Seoul from the Airport

The AREX train to Seoul from the Airport

Dormir à Séoul

Bien que je voulais explorer la ville, je voulais aussi avoir une bonne nuit de sommeil dans un lit confortable entre mes deux avions. J'ai réservé l'hôtel K-POP juste à côté de la gare de Séoul (le nom m'a fait beaucoup rire, apparemment c'est une chaîne d'hôtels), car l’emplacement était super pratique - pas trop loin du centre ni de la gare. Et c'était une bonne affaire pour seulement 40 dollars la nuit, avec une chambre super propre, confortable (petite mais ça ne me dérange pas), un rooftop, une cuisine avec petit déjeuner gratuit et même une machine à laver à disposition. Juste ce dont j'avais besoin pour mon stop !

Les transports à Séoul

A Séoul, Uber n'est pas très présent, donc j'ai plutôt dû prendre des taxis pour aller aux endroits que je voulais voir. Il faut savoir que les chauffeurs de taxi à Séoul ne parlent pas bien l'anglais ou pas du tout, donc ma technique était de leur montrer sur mon téléphone où je voulais aller. Ce qui a fonctionné assez bien, bien que parfois je n'avais aucune idée s'ils m'avaient compris, haha! Je n'avais pas non plus internet, donc j'utilisais la version hors ligne de l'application Maps.me pour Séoul, hyper pratique. Les taxis sont si bon marché que vous pouvez vraiment les utiliser tous les jours. Je n'ai pas essayé le train ou les bus mais ils sont surement moins chers.

Vous pouvez avoir un aperçu de Séoul en quelques heures seulement

Du samedi soir au dimanche matin, mon temps était extrêmement limité, mais assez pour avoir au moins un aperçu de la ville et de la culture coréenne.

J'ai fais quelques recherches un peu avant d'arriver sur les endroits essentiels à visiter et j'ai aussi reçu d'excellentes informations  d’une copine coréenne qui n'était pas sur place malheureusement. Il est aussi bon de savoir que, en tant que femme seule, je pouvais marcher dans les rues la nuit sans m'inquiéter. Et elle avait raison, c'était super super sûr !

 The Seoul Tower

The Seoul Tower

Je me suis installé dans mon hôtel et j'ai préparé mon plan:

  • Samedi soir: la tour de Séoul et regarder les vues sur la ville

  • Samedi soir: le quartier de Myeongdong avec tous les magasins

  • Dimanche matin: le lever du soleil sur le toit de mon hôtel et aperçu du Temple de Séoul

  • Dimanche matin: une promenade dans le quartier traditionnel Samcheong-Dong

  • Dimanche midi: le retour à l'aéroport

Le samedi soir a été extrêmement amusant, même en étant seule! Après avoir réalisé que le taxi ne pouvait pas m'emmener à la Tour de Séoul, je devais prendre le téléphérique Nasnam qui arrive au pied de la tour. Bien que bon marché, la queue était longue  pour le téléphérique pour un samedi soir et une fois là-haut, je me suis demandée si cela valait vraiment le coup. Mais comme il faisait déjà nuit, il aurait été long de marcher sur le chemin. C’était cependant assez amusant d'observer les familles coréennes et de vivre l'atmosphère du samedi soir une fois en haut. Beaucoup de jeunes couples, amis et familles étaient enchantés de leur nuit là-bas. La vue n'est pas si fabuleuse que ça mais tout de même intéressante pour comprendre à quel point la ville est géante.

 The Myeongdong neighbourhood at night, buzzing.

The Myeongdong neighbourhood at night, buzzing.

Après cela, je suis retournée dans la ville par le téléphérique et j’ai pu enfin explorer les rues de Myeongdong. Les magasins battaient leur plein à 21 heures avec de la musique, des marchés et toutes sortes de personnes en train de se promener.

Je suis aussi tombée par hasard sur un café de chats, et comme j’avais un petit creux, cela semblait l’endroit parfait pour me poser un peu au milieu de cette folie ! De 22 heures à 23 heures (heure de fermeture), j’ai passé un moment tout simplement magique. J’ai un chat et j’adore les chats donc évidemment avoir une quinzaine de chats rien que pour moi était plus que parfait. De quoi finir la soirée en beauté avant de dormir dans mon cher hotel K-POP, haha.

 The cat cafe in Seoul

The cat cafe in Seoul

Le dimanche matin, c'était un peu de l'improvisation et un trek pour voir les endroits que je voulais. Je voulais aller au Temple, mais comme j'ai commencé mes visites dès 7 heures du matin, tout était fermé bien sûr. J'ai tout de même vu de jolies portes !

 A door of the Temple

A door of the Temple

Après avoir perdu un peu de temps pour tenter de trouver par moi-même, à pied, le quartier traditionnel de Samcheong-Dong, j'ai finalement pris un autre taxi qui m'a reconduit dans le bon chemin. Pour le coup, je n’avais pas trop géré car je ne savais pas exactement où je devais aller car le quartier était immense.

Mais heureusement, le chauffeur de taxi a compris quand j'ai dit "maisons traditionnelles" et j’ai enfin pu découvrir le quartier! Ce fut un point fort de ma visite à Séoul. J’ai juste adoré être seule au milieu de ces minuscules rues, observer les maisons traditionnelles et le peu de locaux se lever tôt, prendre des photos, regarder le seul magasin de souvenirs ouvert et essayer de parler avec la propriétaire, prendre un jus frais dans le seul café ouvert. J'aimerai vraiment y retourner et y passer plus de temps.

 One of the traditional streets in Seoul 

One of the traditional streets in Seoul 

Si vous avez quelques heures supplémentaires, l'aéroport lui-même est à voir

Enfin, si vous avez du temps en plus sur cette escale ou pour le retour, assurez-vous d'explorer l'aéroport international d'Incheon. C’est un aéroport agréable avec plein de services pratiques.

Ce que j’ai préféré: la douche gratuite, presque comme dans un hôtel avec une très belle douche à l'italienne. J'ai pu revivre entre mes deux vols! Vous avez également des performances comme de la musique classique, de la musique coréenne traditionnelle, des salons de repos et même une salle pour seulement faire de la sieste.

Et encore mieux: l'aéroport offre un service GRATUIT de visites guidées! Il vous suffit de vous assurer que vous êtes dans les bonnes heures et les visites durent entre 1 et 5 heures, dans des lieux à proximité de l'aéroport ou à Séoul. C'est une expérience super rapide mais parfaite si vous ne voulez pas être stressé ou tout organiser. Consultez le site Web de l'aéroport international d'Incheon pour en savoir plus.

Enfin, j'ai volé avec Korean Air tout le chemin vers l'Europe et pour le retour en Australie. C'était la première fois que je volais avec eux et j'ai vraiment apprécié l'expérience. La nourriture était vraiment bonne et servie régulièrement, les boissons aussi, et le personnel était aux petits soins. Seul le système de divertissement est un peu vieux et il n'y a pas beaucoup de films à choisir donc Netflix était de mise !

Alors, vous-ai je convaincu de faire une plus longue escale la prochaine fois? Et peut-être à Séoul? Racontez-moi vos expériences ci-dessous !

Aussi, si vous voulez en voir plus de mes photos à Séoul, venez voir ma galerie par ici !

So did I convince you to take a layover next time? And maybe in Seoul? Let me know about your layover experiences below!

And if you want to check more of my pictures of my Seoul layover, have a look here!

Comment